DÉPOT MINIMUM
500$
LEVIER
30:1
Votre dépôt est protégé par la garantie ParcoursParis
Avantages
  • Idéal pour les débutants
  • Plateforme intuitive
  • Inscription rapide
Inconvénients
  • Bonus de dépôt initial assez faible

 

Le trading est une activité professionnelle liée aux échanges internationaux. Elle consiste dans la gestion des risques financier en dribblant sur les différences de prix, généralement sur le court terme. C’est un métier à risque et très stressant. En effet, le trading requiert un niveau de réactivité constant, pour ce qui est de l’achat ou de la vente d’actions ou de devises, qui doit s’effectuer en temps réel. Particulièrement pour le courtier qui doit en acheter et en revendre pour les autres.

Afin d’accomplir sa tâche, le trader doit disposer de l’équipement nécessaire, notamment des téléphones mobiles, des télécopieurs et des micro-ordinateurs essentiels pour fournir les informations en temps réel et la surveillance de l’évolution des fluctuations en ce qui concerne les marchés internationaux. En mesurant et en estimant les risques, tout en assurant la fixation ou la suggestion des prix pour certains produits, mais aussi la négociation des transactions d’achat et de vente à la minute près.

ClassementCourtierDépot miniAVANTAGESCommencer
à trader
numéro 1 500$

  • BONS SIGNAUX LIVE

  • TRÈS SÉCURISÉ

  • GARANTI SANS FRAIS

LANCEZ-VOUS
numéro 2 750$

  • SERVICE CLIENT COMPÉTENT

LANCEZ-VOUS
60 - 65% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ces fournisseurs. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.


Votre dépôt est protégé par la garantie ParcoursParis

Généralement les grandes villes ou sont implantée les marché boursiers, les grandes entreprises, les sociétés de courtage et les banques sont celles qui sont prisée par les courtiers car elles offrent les meilleures opportunités en matière d’économie et de finance.

La description du métier de trader

salaire traderLe trader est un négociant en valeurs financières mandaté par une banque, un courtier ou une entreprise d’investissement. Autant que financier et analyste, il se devra de prévoir les fluctuations du marché susceptibles d’engendrer des bénéfices. Son rôle consiste effectivement en plusieurs aspects ;

  • Une excellente maîtrise du fonctionnement de l’économie via la description et l’utilisations des ressources nécessaires tel que modèles mathématiques, les statistiques et l’informatique en particulier les logiciels les plus sophistiqués.
  • La prévalence de compétences linguistiques effectives particulièrement en anglais. Ainsi que des compétences administratives et de bonnes aptitudes en gestion.
  • Une bonne condition physique et morale c’est-à-dire être nerveusement résistant est indispensable, car les salles de trading qui sont le lieu de travail habituelle sont des endroits assez bruyants.
  • Les opérations au niveau des salles de marché ou l’ensemble des transactions est vérifié par le middle office, puis par le back office nécessite une intégrité et une organisation sans faille.
  • Tandis que les traders indépendants qui pratique autant que Day Trader ce qui signifie l’achat et la vente d’un grand nombre d’actions en une journée implique la disponibilité des ressources et du capitale nécessaires permettant de générer des bénéfices concrets.
  • De la patience et une bonne endurance doivent caractériser un trader car les heures de travail sont longues car elles suivent l’ouverture et la fermeture des marchés boursiers internationaux tel que celui de Tokyo, de Paris, ou de New York.

Quel sont les salaires que peuvent atteindre les meilleurs traders ?

Il est évident que l’objectif ultime de tous les traders c’est une amélioration considérable du niveau de vie. Il est donc inconcevable pour eux de demeurer au même niveau salarial que celui d’un simple représentant. Toutefois, la majorité des traders eux-mêmes ne savent pas réellement quel est le salaire moyen en générale. Il est donc nécessaire de s’approfondir un peu plus dans ce sujet afin d’avoir une meilleure idée sur le revenu moyen d’un trader professionnel. Pour ceux qui croient en leurs talents et qui sont curieux de savoir quel montant atteignent chaque mois les plus traders les plus avertis, ils disposent dans la suite de cet article des informations nécessaire pour lever le voile sur ce mystère.

Ce qui caractérise un bon trader

En premier lieu, il est préférable d’être réaliste et d’accepter que le nombre de traders ingénieux, est tout à fait minime et que seulement une faible proportion des débutants peut aspirer à une place auprès des plus grands. En fait, le genre de trader ayant vraiment réussi est celui qui a parvenu à obtenir un diplôme en finance dans une université ainsi qu’à attirer l’attention des principaux investisseurs. La plupart traitent en effet avec des montants phénoménaux octroyés par des grandes entreprises ou bien des groupes bancaires et non pas un capital réduit qui est généralement disponible pour les personnes normales qui ne bénéficient pas de financements externes astronomique.

Le trading en ligne devient de plus en plus accessible à tous. Cela dit, il est très important de bien choisir son courtier. Ce choix déterminera votre succès ou votre échec, alors ne vous faites pas avoir !

Le salaire initial d’un trader

Les traders au service de grandes entreprises sont considérés autant que des employés. Ce qui signifie qu’ils bénéficient d’une rémunération mensuelle. La fixation du montant de ce salaire varie en fonction de plusieurs critères basiques tels que l’ancienneté. En effet cet augmentation est inévitable vu que le trader acquiert de plus en plus d’expérience au cours des années ce qui rend son travail plus efficace. Néanmoins les salaires de base varient selon plusieurs autres critères de recrutement ;

  • Les traders débutants leur carrière peuvent profiter d’un salaire annuel qui peut atteindre 50.000 € mais généralement pas au-delà.
  • Les traders les plus expérimentés quant eux peuvent facilement gagner jusque a 100.000 € annuellement.
  • La majorité des revenues pour les traders ne proviennent toutefois pas de leurs salaires de base.

Le fonctionnement des primes des traders

Le fait d’évoluer dans un monde ultra-capitaliste, implique que la relation entre l’employé et l’entreprise qui l’embauche repose principalement sur la motivation. Par conséquent, on remarque que la majorité des rémunérations des traders résultent particulièrement de leurs primes, qui changent en fonction de la rentabilité de l’entreprise ou de l’organisation qui les engage. Généralement, il est nécessaire d’aller au-delà des niveaux définis pour obtenir un bonus calculable. De cette façon, le trader demeure motivé pour tirer le maximum d’avantages pour l’entreprise pour laquelle il travaille.

La moyenne des primes que les traders reçoivent annuellement atteint les 250 000 €. Mais il s’agit encore une fois d’une simple moyenne, ce qui signifie qu’il existe des traders qui perçoivent beaucoup plus que cela. De plus ces statistiques incluent un grand nombre de traders à travers le monde. Il est donc intéressant de noter que les traders français atteignent une moyenne beaucoup plus élevée. En réalité, leur prime moyenne est estimée à plus de 1,5 million d’euros annuellement. Mais les traders français les plus performants, peuvent gagner facilement jusque a plus de 4 millions d’euros par an.

Les différents facteurs à prendre en compte et qui influencent sur le salaire d’un trader

Le trading est un secteur bien connu. La plupart des gens trouvent en effet un intérêt particulier dans ce domaine. Cela est dû généralement au fait que c’est un métier qui offre une récompense bien supérieure à celle des autres emplois. On se demande donc et a juste titre combien il est possible de gagner autant que trader. Afin d’éparpiller les incertitudes éventuelles causés par une telle inquiétude, des recherches ont été effectuée sur le salaire moyen du trader. À savoir qu’il n’est pas possible de connaitre exactement ce que gagne un trader gagne en moyenne, car cela est susceptible de varier d’une période à l’autre. En fait, plusieurs facteurs jouent un rôle dans la détermination de ce salaire ;

  • Le marché financier se caractérise par de puissantes fluctuations. En fait, ses alternances sont essentiellement à la hausse ou à la baisse. Dans ces conditions, les actifs investis sont susceptibles de perdre de la valeur ou bien inversement d’augmenter de manière significative. Par conséquent plus la valeur des actifs est élevée, plus le salaire de l’opérateur augmente. Et vice versa, c’est-à-dire que quand valeur des actifs est basse, le salaire de l’opérateur diminue.
  • Les stratégies sont de la plus haute importance. En fait, il est important de développer une bonne stratégie afin de se permettre, en tant que trader de maximiser ses profits. Il faut donc effectuer ses transactions au meilleur moment pour les optimiser.
  • Un bon état d’esprit est primordial même si cela peut sembler trivial, mais l’état d’esprit dans lequel se trouve le trader est plus qu’importante. En fait, pour trader, il faut être très patient et calme pour faire face à des situations contraignantes comme le fait de risquer de perdre tout son capital à cause d’une transaction effectuée au mauvais moment.
  • L’environnement boursier est également un facteur à prendre en compte pour déterminer le salaire d’un trader. Il est évident que, l’emplacement du trader influe directement sur le montant qu’il va probablement gagner. Ainsi, un trader en France n’est pas payé comme un trader aux États-Unis vue que l’un sera sous-payé par rapport à l’autre même s’ils effectuent le même travaille.

La rémunération des traders à l’international

Au cœur de Londres, le quartier City fait figure de centre financier majeur, en regroupant les meilleurs européens dont les salaires varient selon leur performance et de leur stratégie de négociation. Toutefois les nouveaux gagnent déjà beaucoup d’argent et bien plus que les traders débutants en Frances. En effet à Londres un trader débutant peut bénéficier d’un salaire annuel de 30 000 € minimum et qui peut aller jusque a 60 000 €. Ce qui peut sembler a priori modeste mais ce montant n’inclue pas les prime. Ces dernières peuvent alors augmenter le revenu à plus de cent mille euros par an. Tandis que Wall Street est complètement en écart avec les bonus qui peuvent devenir de plus en plus excessifs au fil des années, à tel point que le salaire de base paraît quelquefois risible. Au niveau européen, seule la Suisse peut faire concurrence à Wall Street. Un trader qui travaille à Zurich ou bien à Genève peut s’attendre à un salaire mensuel minimum de 150 000 €, primes incluses.


Nos signaux : une source d'inspiration pour vos futurs trades !
Obtenez le bon signal au bon moment
Sélectionnés
100%
Signaux mensuels
150+
de précision
82%
Avantages
  • Actions
  • Matières premières
  • Indices
  • Métaux
  • Devises
  • Crypto-monnaies

Goldman Sachs c’est l’enseigne de Wall Street et le nom le plus illustres du monde financier de New York. Les primes obtenus par les traders de Goldman Sachs atteignent des cimes supérieures à 20 millions de dollars. En conséquence, la rémunération moyenne d’un simple employé de banque chez Goldman Sachs se hausse déjà à 700 000 € par an, ne dépassant pas en effet les bonus gagnés par les traders, mais il faut savoir que le travail est différent. Si Wall Street est l’apogée du trading, il n’est toutefois pas facile d’y trouver un emploi. Les privilégiés qui ont la chance de gagner ce précieux sésame peuvent s’attendre à un salaire fixe compris entre 90 000 et 180 000 euros pour les traders avec au moins dix ans d’expérience. Mais en réalité la majeure partie de la rémunération consiste en des primes pouvant atteindre rapidement plusieurs millions d’euros.

Le trading indépendant

Les traders salariés ne sont vraiment libres car ils sont soumis aux restrictions et aux réglementations qui découlent de l’organisme avec lequel ils sont conventionnée. Un trader indépendant est celui qui travaille pour son propre compte, c’est-à-dire qu’il investit dans des fonds propres et peut s’attendre à gagner ou à perdre des dizaines de milliers d’euros par mois.

D’après les statistiques, seulement 10% de traders deviennent riches et gagnes beaucoup d’argent grâce à la bourse tandis que les 90% restant essuient des pertes énormes. La différence entre les deux catégories demeure uniquement dans l’aptitude des gagnants à être soucieux des méthodes de négociation qu’ils utilisent, tandis que les perdants se concentrent uniquement sur les bénéfices.

Désormais beaucoup de personnes quittent leur emploi pour travailler à plein temps dans le trading pour des raisons d’indépendance financière. C’est une très bonne option, mais à condition de disposer du capital initial suffisant, et surtout d’une solide connaissance des marchés financiers ainsi qu’une forte capacité à surmonter le stress du trading.

En conclusion, on peut dire que le salaire moyen du trader n’est pas définissable avec exactitude, car il varie en fonction de plusieurs éléments tel que la localisation géographique, les aptitudes du trader lui-même ou encore l’état du marché financier. Même s’il est possible de gagner des sommes d’argent exorbitantes il est également possible d’en perdre. Il faut donc faire très attention et bien s’informer avent de se lancer dans une telle aventure. Que ce soit autant que traders salariée ou bien trader indépendant les risques sont toujours présent, mais il est conseiller de débuter avec une entreprise pour prendre le temps de se familiariser avec le trading et d’acquérir l’expérience nécessaires pour pouvoir enfin voler de ses propres ailes.

Quelles perspectives pour les marchés en juillet 2020 ? Téléchargez gratuitement l'ebook !

Decouvrez toutes les opportunités d’investissement via notre newsletter
Ce document vous est présenté par Alvexo à titre informatif et éducatif uniquement et ne constitue en aucun cas un conseil financier ou une proposition d’investissement.

Leave a comment